Présentation

Je suis consultant en qualité de vie au travail et bonheur au travail. J'exerce mon métier à travers la marque Novéquilibres que nous avons créée avec une équipe pluridisciplinaire au sein de la coopérative d'activités et d'emploi COOPANAME, dont je suis associé.
Nous nous adressons aux organisations qui veulent favoriser et valoriser la qualité de vie au travail en lien avec une performance individuelle et collective durable.

Mon site professionnel :
www.novequilibres.fr

Le site d'actualité sur la qualité de vie au travail que nous proposons avec Novéquilibres :
www.laqvt.fr

Je suis également associé de La Manufacture coopérative (Manucoop) une coopérative dont l'objectif est d'aider les collectifs de travail à se transformer en organisations coopératives quel que soit, au final, le statut juridique mobilisé, et quels que soient les fondements de cette transformation : récupération, mutation, transmission, reprise, évolution.

J'ai créé le site www.a3qualvie.net sur le thème de la Qualité de vie. J'y ai développé en particulier un concept de ma création : "le réseau de sphères".

J'ai également créé le blog lesverbesdubonheur.fr dédié au bonheur et à la psychologie positive.

mercredi 9 février 2011

Etude sur la frontière vie prof - vie privée

Opinion Way a interrogé des salariés pour les Editions Tissot sur la frontière entre vie professionnelle et vie privée.

Voici un zoom sur les chiffres pour les cadres dont cette frontière me paraît malmenée.

73% des cadres travaillent hors de leur lieu de travail :
- 58% après une journée de travail, soit plus d'1 cadre sur 2
- 50% le weekend
- 38% en vacances ou en RTT
- 26% pendant leur arrêt maladie (1 cadre sur 4)
- 24% pendant le temps de trajet travail<->domicile

Contrepartie : 78% des cadres utilisent internet à titre privée (pour s'informer, surfer, faire des achats). Pas de chiffres sur la ventilation pour les cadres. Pas d'estimation non plus pour évaluer le temps occupé pour cet usage.

Si 72% se sentent "libérés" par Internet("plus responsable et épanoui/e dans la gestion de votre vie professionnelle et personnelle"), 26% se sentent "aliénés" ("Internet a fait pénétrer insidieusement le travail dans votre espace de vie personnelle").
Je me pose la question de la part du déni dans ces chiffres.

57% des cadres considèrent que la frontière de leur vie prof-vie privée est très marquée ou assez marquée (43% pensent le contraire). Pour les non cadres, 30% considèrent cette frontière peu ou pas marquée, et ceci de manière assez homogène entre salariés du privé (un peu plus : 33%) et du public.
C'est un des chiffres qui m'a frappé dans cette étude : ce ressenti sur la perméabilité de la frontière concerne aussi les non cadres.

40% des cadres pensent qu'à l'avenir leur lieu de travail pourrait être dématérialisé (28% dans la population globale des salariés).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget