Présentation

Je suis consultant en qualité de vie au travail et bonheur au travail. J'exerce mon métier à travers la marque Novéquilibres que nous avons créée avec une équipe pluridisciplinaire au sein de la coopérative d'activités et d'emploi COOPANAME, dont je suis associé.
Nous nous adressons aux organisations qui veulent favoriser et valoriser la qualité de vie au travail en lien avec une performance individuelle et collective durable.

Mon site professionnel :
www.novequilibres.fr

Le site d'actualité sur la qualité de vie au travail que nous proposons avec Novéquilibres :
www.laqvt.fr

Je suis également associé de La Manufacture coopérative (Manucoop) une coopérative dont l'objectif est d'aider les collectifs de travail à se transformer en organisations coopératives quel que soit, au final, le statut juridique mobilisé, et quels que soient les fondements de cette transformation : récupération, mutation, transmission, reprise, évolution.

J'ai créé le site www.a3qualvie.net sur le thème de la Qualité de vie. J'y ai développé en particulier un concept de ma création : "le réseau de sphères".

J'ai également créé le blog lesverbesdubonheur.fr dédié au bonheur et à la psychologie positive.

dimanche 23 mai 2010

Le dernier recours contre le stress ... l'armée !

Un article du site "Le Télégramme.com" nous apprend que certaines entreprises et institutions feraient appel à l'armée pour aider les managers à faire face au stress.

Pr exemple, des stages ont été organisés à St Cyr-Coëtquidan (56) à l'attention d'étudiants de HEC.


Un complément à cet article donne la réaction (on ne peut plus réservée) du sociologue Vincent de Gaulejac.

On peut considérer que cette initiative va malheureusement à l'inverse de l'amélioration de la qualité de vie au travail.

L'amélioration de la qualité de vie au travail nécessite de passer d'une logique d'adaptation de l'homme au travail à une logique d'adapter le travail à l'homme.

Donc non seulement faire appel à l'armée conforte encore plus la tendance d'adapter l'homme au travail, mais en plus intègre une idée guerrière de l'économie.

Par ailleurs, au vu de ce qu'est le mode de management des hommes à l'armée et de la gestion des ressources humaines, ça fait peur en terme d'impact psychosocial de voir arriver de tels managers dans les organisations.

Hé vous, là-bas ... oui vous le lecteur de mon article ... non pas vous ... celui qui est derrière ... rentrez dans le rang ! ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget