Présentation

Je suis consultant en qualité de vie au travail et bonheur au travail. J'exerce mon métier à travers la marque Novéquilibres que nous avons créée avec une équipe pluridisciplinaire au sein de la coopérative d'activités et d'emploi COOPANAME, dont je suis associé.
Nous nous adressons aux organisations qui veulent favoriser et valoriser la qualité de vie au travail en lien avec une performance individuelle et collective durable.

Mon site professionnel :
www.novequilibres.fr

Le site d'actualité sur la qualité de vie au travail que nous proposons avec Novéquilibres :
www.laqvt.fr

Je suis également associé de La Manufacture coopérative (Manucoop) une coopérative dont l'objectif est d'aider les collectifs de travail à se transformer en organisations coopératives quel que soit, au final, le statut juridique mobilisé, et quels que soient les fondements de cette transformation : récupération, mutation, transmission, reprise, évolution.

J'ai créé le site www.a3qualvie.net sur le thème de la Qualité de vie. J'y ai développé en particulier un concept de ma création : "le réseau de sphères".

J'ai également créé le blog lesverbesdubonheur.fr dédié au bonheur et à la psychologie positive.

mercredi 3 mars 2010

Métro, stress, boulot, métro, stress, pas dodo !

L'Observatoire Régional de la Santé au Travail (ORSTIF) a présenté le 2 mars 2010 une enquête sur les trajets domicile/travail en transports en commun en île de France (5 242 personnes interrogées).


Le temps moyen de transport est de deux heures par jour.


Si l'on conjugue le temps de trajet et les conditions de trajet (entassement, station debout, bruit, chaleur, odeur, retards, insécurité) beaucoup de franciliens se jugent fatigués et stressés avec des conséquences sur leur vie privée et leur vie professionnelle.


Les conditions et le temps de transport constituent des facteurs de risque pour la qualité de vie.


Et ceci à plusieurs titres :

  • la durée du trajet peut représenter jusqu'à 2h30 heures par jour en semaine
  • au vu des conditions de transport, ce temps ne peut que difficilement être exploité en repos, récupération ou loisir (lecture par exemple)
  • bien au contraire, il entraîne de la fatigue nerveuse et physique (position debout)
  • le temps important passé au trajet, c'est autant de temps qui ne peut pas être consacré à la famille, aux loisirs et au repos
  • les conditions de transport entraînant de la fatigue et du stress, cela impacte les autres moments de la journée, au travail et dans le vie privée. L'humeur peut être touchée (irritabilité, abattement, anxiété).

Les conditions de transports apparaissent dans la sphère Environnement du concept de Réseau de Sphères.


On voit bien en effet à travers le Réseau de Sphères les implications des conditions de sphères sur les autres sphères :

  • la sphère centrale en terme d'atteinte sur la santé physique et psychologique
  • la sphère Vie Professionnelle en terme de retards occasionnés et du niveau de tension qui peut se surajouter aux tensions provenant du milieu du travail
  • la sphère Vie Familiale et Affective en terme de temps ponctionné et du niveau tension qui peut générer ou se surajouter aux tensions dans la sphère
  • les sphères Loisirs et Vie sociale en terme de temps ponctionné et des tensions qui se mettent en jeu. Par ailleurs, la conjonction de la durée de transport et de la fatigue générée peuvent conduire à un abandon de ces sphères
C'est donc bien une dimension majeure de la qualité de vie qui est pointée ici et qui mérite une réflexion collective et individuelle avec des plans d'actions politiques et d'autres qui peuvent relever de la décision individuelle.

Les organisations qui emploient tous ces franciliens ont matière à être parti prenante dans cette problématique car elle a un impact direct sur la santé de salariés et de ces organisations.


La dimension de responsabilité dans cette affaire est intéressante à évoquer puisqu'un certain nombre d'acteurs sont concernés :
- les collectivités territoriales
- les sociétés de transport
- l'Etat
- les organisations dont les employés utilisent les moyens de transport public pour le trajet domicile-travail
- les associations d'usagers
- individuellement chaque francilien client d'une prestation dont le niveau de qualité est largement perfectible



Olivier HOEFFEL
www.abclestressautravail.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget